Historique de la maisoN

Cette maison, Le Clos des Metz, est une ancienne fermette du XVIIIe siècle située à Jouy-en-Josas et la dernière demeure de Léon Blum. Il y a vécu les cinq dernières années à partir de 1945, quand il revient de Buchenwald où il a été déporté, jusqu’à sa mort en 1950. 

Dans cette maison entourée d’un vaste parc, Léon Blum reprend ses activités d’homme d’Etat et reçoit le personnel politique de la IVe République, aux côtés de son épouse Jeanne qui fera du Clos des Metz un lieu de mémoire.

Classée au titre des Monuments historiques depuis 1983 et labellisée « Maison des Illustres » par le Ministère de la Culture en 2012, la Maison Léon Blum a fait l’objet d’une grande opération de rénovation et de modernisation grâce à une souscription publique menée avec la Fondation du Patrimoine. Elle est désormais un lieu de mémoire vivant où sont organisés des visites, des conférences, des expositions et des événements culturels. 

Maison Léon Blum - La Maison
Maison Léon Blum - La Maison

Léon Blum est l’homme qui s’est élevé contre l’injustice faite au capitaine Dreyfus en contribuant à côté de Jaurès à fédérer à sa cause les intellectuels de son temps. Premier président du Conseil de Front populaire à l’origine des grandes réformes sociales (les congés payés, la semaine de 40 heures), il est une référence d’excellence pour l’histoire de la gauche française et incarne des valeurs essentielles : la culture, l’ouverture au monde, un socialisme humaniste, l’attachement à la République et le combat pour la démocratie.

Maison Léon Blum - La Maison