Maison Léon Blum

Cette maison, Le Clos des Metz, est une ancienne fermette du XVIIIsiècle située à Jouy-en-Josas et la dernière demeure de Léon Blum. Il y a vécu ses dernières années à partir de 1945, quand il revient de Buchenwald où il a été déporté, jusqu’à sa mort en 1950.

Dans cette maison entourée d’un vaste parc, Léon Blum reprend ses activités d’homme d’État, écrit et reçoit le personnel politique de la IVe  République, aux côtés de son épouse Jeanne qui fera du Clos des Metz un lieu de mémoire.